Bienvenu welcome bem-vindo

direction Inêz Oludé da Silva
27. Août, 2015

Le Musée-Valise de l’histoire de l’Esclavage

Le Musée-Valise de l’histoire de l’Esclavage est né de ma passion pour les arts visuels contemporains et de mon intérêt par l'histoire du monde, spécialement l’histoire de l’esclavage. Je rêvais d’allier l’un avec l’autre et j’avais comme que l’intuition qu’ à travers les images je pourrais sensibiliser plus facilement les gens et donner à connaître mieux ces zones d’ombre de l’histoire que l’Europe a plutôt tendance à occulter, à nier, et a réviser.

Comme dit la sagesse chinoise une image vaut mille mots. Avec ce projet je suis porteuse de plus d’un demi-million de mots. Il faudra créer les conditions de les faire entendre par les artistes, les institutions et les pouvoirs publiques.

Ce projet du Musée-Valise, inspiré de La « Boîte-en-valise » ou « Musée-valise » un objet créé par Marcel Duchamp qui est maintenant dans la collection du Musée d'Art de Philadelphie, il l'a pensé comme un "musée mobile" qui lui permettrait de transporter l'œuvre de sa vie dans une zone de déplacement.

22. Nov., 2015

« Nous avons le plaisir de présenter une exposition de l’artiste peintre Inêz Oludé da Silva, intitulé les « Eaux de la Mémoire»dont le style révèle une dimension profonde de la tragédie de la traite négrière.

Je vous invite tous à la visiter, pour un véritable voyage dans l’histoire de la traite négrière, qui favorisera sans nul doute la prise de conscience de la nécessité du devoir de mémoire ».

Koïthiro Matsura –Directeur Général de l’Unesco
(extrait du discours proféré le 4 décembre 2004 lors de l’inauguration des expositons pour la commémoration de l’année internationale de lutte contre l’esclavage –Unesco-Paris)

« L’exposition « Les Eaux de la Mémoire » Témoigne non seulement de votre engagement en faveur de la mémoire, mais elle contribue également à aider les africains et les afro-descendants à mieux connaître leur histoire. Nous comptons sur votre concours pour aider à sensibiliser, de manière durable, la communauté internationale à mantenir sa vigilance envers cette tragédie et ses conséquences. Votre exposition constitue un moyen privilégié de sensibilisation.
Mounir Bouchenaki
Sous-Directeur général pour la culture- Unesco